Tous à nos
composteurs !

En compostant vos déchets de cuisine et de jardin,
vous pouvez les recycler et créer un précieux amendement
pour votre sol : le compost. Celui-ci favorise la
biodiversité du sol et permet une croissance saine
et abondante de vos plantations.

Légumes composteur

ALORS, COMMENT CHOISIR
SON COMPOSTEUR ?

Vous avez un extérieur et c’est un jardin ?
Un composteur en bois ou un composteur en plastique, à vous de choisir

Les +

Du composteur
en bois

Matériau naturel qui s’intègre bien au paysage
Matériau respirant et isolant
Le composteur en bois

Les +

Du composteur
en plastique

Résistant aux intempéries
Le coût
Le composteur plastique

Où l’installer ?

Au contact de la terre obligatoirement et à l’abri du soleil

Vous avez un extérieur et c’est un jardin ?
Un composteur en bois ou un composteur en plastique, à vous de choisir

Les +

du composteur
en bois

Matériau naturel qui s’intègre bien au paysage
Matériau respirant et isolant
Composteur en bois

Les +

du composteur
en plastique

Résistant aux intempéries
Le coût
Composteur en plastique

Où l’installer ?

A l’abri de la pluie et du soleil

Vous avez un extérieur et c’est un balcon ou une terrasse ?
Le composteur rotatif est une bonne alternative

Les + du composteur rotatif

Les +

Du composteur
rotatif

Faible encombrement au sol
Possibilité de récupérer le jus de compost
Cycle de compostage plus rapide
qu’un composteur de jardin

ConseilConseil

L’utilisation d’un activateur
de compost est obligatoire

Le composteur rotatif

Où l’installer ?

A l’abri de la pluie et du soleil

Vous n’avez pas d’extérieur ?
Plusieurs solutions s’offrent à vous

Composteur de cuisine :
la poubelle à trier vos bio-déchets
Lombricomposteur
Composteur de cuisine Bokashi
(méthode de compostage anaérobie
développant des micro-organismes )
Composteur intérieur

QUELS SONT LES DÉCHETS
QUE VOUS POUVEZ COMPOSTER ?

À volonté

Épluchures et reste de fruits ou légumes
Fleurs coupées
Coquilles d’oeufs (broyées)
Marc de café et sachet de thé (sans agrafe)
Essuie-tout et carton brut (non imprimé)
Fruits secs
Déchets végétaux (feuilles et tonte)*
Déchets alimentaires non animalier
(féculents)
A volonté
A volonté
A volonté

En petites
quantités

Ail
Coquillages broyés
Cendres
Agrumes
A volonté
Petites quantités

Jamais

Mégot de cigarette
Graines et noyaux
Poussière d'aspirateur
Déchets d'animaux domestiques
Plantes rampantes
Jamais
Jamais
Jamais

*Il faut 60% de déchets végétaux pour 40% de déchets ménager.

ConseilConseil

Pour favoriser une décomposition efficace,
il est recommandé d’alterner les couches de déchets bruns, riches en carbone (matière sèche, feuilles mortes, foin…)
et les verts, riches en azote (déchets de cuisine, tontes de gazon…).
Pensez à hacher et à réduire la taille de vos déchets à compostables pour favoriser leur décomposition.

FABRIQUER SON COMPOST,
COMMENT ÇA MARCHE ?

1 Mettez tous vos déchets
en alternant les couches
de déchets verts et bruns.

Mettez tous vos déchets en alternant les couches de déchets verts et bruns.

2 Mélangez régulièrement
le compost. Il doit être
humide mais pas détrempé.
Ajoutez de l’eau si nécessaire.

Mélangez régulièrement le compost. Il doit être humide mais pas détrempé. Ajoutez de l’eau si nécessaire.

3 Une élévation de la température
est le signe que le cycle de
décomposition est en marche.
Tout va bien !

Une élévation de la température est le signe que le cycle de décomposition est en marche. Tout va bien !

4 Votre compost sera prêt
lorsque vous ne reconnaîtrez
plus les déchets d’origine.

Votre compost sera prêt lorsque vous ne reconnaîtrez plus les déchets d’origine.

Après
quelques
semaines
ou mois.

5 Videz votre composteur et étalez
le compost au sol pour laisser
finir sa maturation environ 1 mois
(sauf en hiver).

6 Une fois mûr, mélangez
le compost à votre terre
pour de belles plantations.

Une fois mûr, mélangez le compost à votre terre pour de belles plantations.
Fabriquer son compost

FABRIQUER SON COMPOST,
COMMENT ÇA MARCHE ?

Fabriquer son compost

Étape 1 Mettez tous vos déchets en alternant les couches de déchets verts et bruns.

1 Mettez tous vos déchets
en alternant les couches
de déchets verts et bruns.

Étape 2 Mélangez régulièrement le compost. Il doit être humide mais pas détrempé. Ajoutez de l’eau si nécessaire.

2 Mélangez régulièrement
le compost. Il doit être
humide mais pas détrempé.
Ajoutez de l’eau si nécessaire.

Étape 3 Une élévation de la température est le signe que le cycle de décomposition est en marche. Tout va bien !

3 Une élévation de la température
est le signe que le cycle de
décomposition est en marche.
Tout va bien !

Étape 4
Votre compost sera prêt lorsque vous ne reconnaîtrez plus les déchets d’origine.

Après
quelques
semaines
ou mois.

4 Votre compost sera prêt
lorsque vous ne reconnaîtrez
plus les déchets d’origine.

Étape 5

5 Videz votre composteur et étalez
le compost au sol pour laisser
finir sa maturation environ 1 mois
(sauf en hiver).

Étape 6 Une fois mûr, mélangez le compost à votre terre pour de belles plantations.

6 Une fois mûr, mélangez
le compost à votre terre
pour de belles plantations.

Un compost de qualité se reconnait
à son odeur organique et à sa texture fine.
À vos composts ! Prêts, partez…!

Le saviez vous ?

Depuis le 1er janvier 2024, il devient obligatoire de trier ses biodéchets.
Cette mesure vise à réduire l’impact environnemental en diminuant la quantité de déchets.
Cela concerne aussi bien les particuliers que les professionnels.

Où nous trouver ?